Accueil > Prix des jeunes auteurices (PJA) > Résultat du prix des jeunes auteurices 2022

Résultat du prix des jeunes auteurices 2022

Chaque année, Sociologie du travail organise un Prix des jeunes auteurices (PJA), visant à récompenser de jeunes collègues qui présentent dans une forme aboutie — un article publiable en l’état — les résultats d’une recherche originale.

L’attribution du prix est faite à l’issue de l’évaluation des propositions d’articles par un jury composé pour moitié de membres du comité de rédaction de la revue et pour moitié de collègues extérieur·es.

Cette année, les six membres du jury étaient Pascal Barbier (Centre européen de sociologie et de science politique), Isabel Boni-Le Goff (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris), Anne-Cécile Douillet (Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales), Arnaud Mias (Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales), Muriel Mille (Laboratoire Printemps : Professions, institutions, temporalités) et Pascal Ughetto (Laboratoire Techniques, territoires et sociétés). La coordination était assurée par Laure Bereni (Centre Maurice Halbwachs).

Neuf articles ont été reçus en septembre 2022. Après examen par l’ensemble des membres du jury et discussion collégiale, aucun de ces articles n’est apparu comme publiable en l’état ou moyennant des modifications mineures — bien que plusieurs d’entre eux aient été jugés stimulants et prometteurs. Prenant acte de ce constat, le jury a décidé de ne pas décerner de prix cette année, mais la majorité des auteurs et autrices des textes déposés ont été invité·es à en soumettre à la revue une version substantiellement remaniée, qui sera alors examinée selon la procédure d’évaluation habituelle (lecture par trois membres du comité de rédaction et discussion en séance plénière après rapports oraux des lecteurs).

Que celle-ci soit ou non assortie d’une invitation à soumettre une nouvelle version à la revue, chaque candidat·e a reçu une lettre exposant les remarques formulées par les membres du jury, ainsi que des pistes et suggestions destinées à lui permettre d’enrichir ses travaux.

Nous invitons d’ores et déjà les jeunes auteurs et autrices à préparer un article pour l’édition 2023 du prix, avec une échéance fixée comme chaque année au 30 septembre.