Accueil > À paraître > Vol. 61 - n° 3 (juillet-septembre 2019)

Vol. 61 - n° 3 (juillet-septembre 2019)

Genre et classes populaires au travail

Numéro thématique coordonné par Christelle Avril,
Marie Cartier et Yasmine Siblot

à paraître en septembre 2019

Introduction
Saisir les dynamiques de genre en milieu populaire depuis la scène du travail subalterne
Christelle Avril, Marie Cartier et Yasmine Siblot

Le harcèlement sexuel, une grille de lecture des relations entre les sexes au travail
Introduction à la traduction de l’article de Patti A. Giuffre et Christine L. Williams
Christelle Avril

Où placer la ligne rouge ? La qualification du harcèlement sexuel dans les restaurants
Patti A. Giuffre et Christine L. Williams
Traduction de l’anglais par Carole Boidin et Hélène Boisson

Genre, classe et collectif de travail dans le low cost du bricolage
Cyrine Gardes

Genre, engagement syndical et travail militant dans une usine mixte. Rôles, pratiques et styles de féminité des déléguées ouvrières (titre provisoire)
Angelo Moro

De la bonne au majordome. Contrôle des corps et des relations entre les sexes dans la domesticité élitaire
Alizée Delpierre

Sexualités à l’épreuve du genre et des hiérarchies usinières
Alexandra Oeser

Du renouveau de l’histoire des femmes au travail : note critique autour de quelques travaux récents
Fanny Gallot et Amandine Tabutaud

Comptes rendus

Deborah A. Harris et Patti A. Giuffre, Taking the Heat. Women Chefs and Gender Inequality in the Professional Kitchen, Rutgers University Press, New Brunswick, 2015, 246 p.
Christèle Dondeyne

Yasemin Besen-Cassino, The Cost of Being a Girl. Working Teens and the Origins of the Gender Wage Gap, Temple University Press, Philadelphia, 2017, 208 p.
Maxime Lescurieux

Clément Carbonnier et Nathalie Morel, Le Retour des domestiques, Le Seuil, Paris, 2018, 112 p.
Alizée Delpierre

Cédric Hugrée, Étienne Pénissat et Alexis Spire, Les Classes sociales en Europe. Tableau des nouvelles inégalités sur le vieux continent, Agone, Marseille, 2017, 272 p.
Marie Plessz

Paul Johnson, Going to Strasbourg. An Oral History of Sexual Orientation Discrimination and the European Convention on Human Rights, Oxford University Press, Oxford, 2016, 240 p.
Julie Landour

Élise Roullaud, Contester l’Europe agricole. La Confédération paysanne à l’épreuve de la PAC, Presses universitaires de Lyon, Lyon, 2017, 232 p.
Sylvain Brunier

Fabien Truong, Loyautés radicales. L’islam et les “mauvais garçons” de la nation, La Découverte, Paris, 2017, 240 p.
Montassir Sakhi

Marie-Hélène Lechien, Frédéric Neyrat et Audrey Richard (dir.), Sociologie de la relation de clientèle, Presses universitaires de Limoges, Limoges, 2017, 292 p.
Lise Bernard

Aurélie Jeantet, Les émotions au travail, CNRS Éditions, Paris, 2018, 328 p.
Diane Desprat

Damien Collard, Le travail, au-delà de l’évaluation. Normes et résistances, Érès, Toulouse, 2018, 272 p.
Pascal Ughetto

Christine Barats, Julie Bouchard et Arielle Haakenstad, Faire et dire l’évaluation. L’enseignement supérieur et la recherche conquis par la performance, Presses des Mines, Paris, 2018, 326 p.
Joël Laillier

Quentin Ravelli, La stratégie de la bactérie. Une enquête au cœur de l’industrie pharmaceutique, Le Seuil, Paris, 2015, 368 p.
Étienne Nouguez

Sylvain Crépon, Alexandre Dézé et Nonna Mayer (dir.), Les faux-semblants du Front national. Sociologie d’un parti politique, Presses de Sciences Po, Paris, 2015, 608 p.
Samuel Bouron